Flash infos

[COVID-19] « Zone d’alerte » Soixante-neuf départements sont, désormais, classés en zone rouge, rebaptisée zone d’alerte. Si le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre hebdomadaire de contaminations au covid-19, a franchi, dans ces départements, le seuil critique des 50 cas pour 100 000 habitants, « il n’y a pas de circulation intense du virus chez les personnes âgées et un impact qui n’est pas fort sur les réanimations », a rassuré Olivier Véran.
D’ici lundi toutefois, les rassemblements, tels que les mariages, les tombolas, les anniversaires, les communions, les événements associatifs dans les salles polyvalentes ou les salles des fêtes, seront limités à 30 personnes. Les mariages prévus ce samedi ne devraient donc pas être concernés par cette réduction de seuil. D’autres mesures restrictives pourront être prises par le préfet, en concertation avec les élus locaux. En savoir plus

L’antenne Solidarité Logement dans la Boucle – Boucle de Seine d’Habitat et Humanisme, annule son vide-greniers du dimanche 11 octobre qui devait se tenir place Berteaux, en raison de l'impossibilité d'assurer dans de bonnes conditions la mise en place des gestes barrières et de sécurité sanitaire. En savoir plus : 01 30 71 08 06 – ass.slb@wanadoo.fr

L'Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville de Chatou fut construit vers 1730 sur l’emplacement d’une propriété ancienne qui était à l’origine une maison de campagne. La maison connaît plusieurs propriétaires dont le danseur Gaëtan Vestris (1761 à 1772) et Camille Périer (Maire de Chatou de 1832 à 1844).

Publié le 25 octobre 2019

Un retour aux sources 

Dans une volonté de mise en cohérence des éléments patrimoniaux de Chatou, la Ville souhaite réhabiliter l’Hôtel de Ville afin qu’il retrouve sa splendeur de 1880. C’est d’autant plus important que ce bâtiment va prendre de plus en plus d’envergure dans la vie des Catoviens. En effet, depuis le déménagement des services municipaux (4 novembre 2019), le devenir de l’Hôtel de Ville va être repensé. Les mariages y seront toujours célébrés. Il restera le cœur de la vie municipale officielle, les Conseils municipaux s'y tiendront et le bureau historique du Maire sera conservé. Les espaces de bureaux libérés font actuellement l'objet d'une réflexion quant à leur nouvelle destination (lieux d'exposition, salle de réception...).

  • Hôtel de Ville
  • Bureau historique de Maurice Berteaux, Ministre de la Guerre, député de Seine et Oise et Maire de Chatou.
  • La salle du conseil
  • La salle des mariages
  • La salle des mariages
  • Hôtel de Ville - Archives départementales des Yvelines