Flash infos

[COVID-19] « Zone d’alerte » Soixante-neuf départements sont, désormais, classés en zone rouge, rebaptisée zone d’alerte. Si le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre hebdomadaire de contaminations au covid-19, a franchi, dans ces départements, le seuil critique des 50 cas pour 100 000 habitants, « il n’y a pas de circulation intense du virus chez les personnes âgées et un impact qui n’est pas fort sur les réanimations », a rassuré Olivier Véran.
D’ici lundi toutefois, les rassemblements, tels que les mariages, les tombolas, les anniversaires, les communions, les événements associatifs dans les salles polyvalentes ou les salles des fêtes, seront limités à 30 personnes. Les mariages prévus ce samedi ne devraient donc pas être concernés par cette réduction de seuil. D’autres mesures restrictives pourront être prises par le préfet, en concertation avec les élus locaux. En savoir plus

L’antenne Solidarité Logement dans la Boucle – Boucle de Seine d’Habitat et Humanisme, annule son vide-greniers du dimanche 11 octobre qui devait se tenir place Berteaux, en raison de l'impossibilité d'assurer dans de bonnes conditions la mise en place des gestes barrières et de sécurité sanitaire. En savoir plus : 01 30 71 08 06 – ass.slb@wanadoo.fr

[Vidéo verbalisation] Plus de sécurité pour tous

À l’instar d’autres communes, la Ville de Chatou a installé la vidéo verbalisation sur l’ensemble de ses voies depuis le 1er mai.

Caméra en médaillon
Ce dispositif, complémentaire de la vidéo-protection déjà en place, a pour objectif de lutter contre l’incivisme croissant et de faire changer les comportements des usagers de la route. Il est un complément opérationnel des campagnes de sensibilisation que la Ville conduit régulièrement.

   

« Chaque jour, Chatou est traversée par 45 000 véhicules et subit des infractions relatives au stationnement ou aux règles du code de la route »

Un nouveau système de sécurité

La vidéo verbalisation est la possibilité de verbaliser des infractions au code de la route depuis le centre de supervision urbaine (CSU) et permet de les sanctionner sans que l’interception du conducteur soit nécessaire. Les services préfectoraux ont donné leur accord pour développer ce système sur la ville.

Les infractions seront constatées par un opérateur assermenté de la Police Municipale grâce aux caméras installées dans le cadre de vidéo-protection.

Conformément aux dispositions réglementaires, les données collectées seront conservées afin de pouvoir répondre aux réclamations.

Cette verbalisation est très encadrée, il s’agit essentiellement pour Chatou :

  • de stationnement gênant, très gênant ou dangereux
  • de l’usage des trottoirs par les motos et scooters…
  • du non respect des signalisations imposant l’arrêt des véhicules (feu rouge, stop…)
  • des demi-tours intempestifs et blocage de rues…

Les infractions constatées seront, après vérification, matérialisées par la voie d’un procès-verbal électronique (PVE). Le montant des infractions est identique à celui d’une verbalisation effectuée par un agent.

Assurer un cadre de vie paisible

Au-delà d’une sécurisation accrue, la vidéo verbalisation vise à maintenir un cadre de vie paisible pour tous les Catoviens, sans les pénaliser au quotidien.

C’est pourquoi, la verbalisation sera faite uniquement si elle est jugée nécessaire.

Elle permettra de fluidifier la circulation automobile et de faciliter la libre circulation des piétons, notamment des personnes handicapées, des poussettes et des enfants.