Groupe : #Chatou une ville d'avance !

Groupe majorité

Publié le 26 octobre 2022

ÉCLAIRAGE PUBLIC : FOCUS EN 5 QUESTIONS

L’éclairage public semble faire l’objet d’une attention particulière par l’ensemble des collectivités publiques, en ces temps de recherche d’économies. L’occasion de faire un point sur quelques idées fausses.

L’éclairage public, qu’est-ce que c’est ?

L’éclairage public représente l’ensemble des moyens mis en œuvre pour assurer la sécurité des déplacements, des personnes et des biens. Piétons, cyclistes et conducteurs sont donc directement concernés.

Rénover le parc des luminaires, est-ce bien utile ?

Un éclairage public mal entretenu et/ou ancien pèse lourd dans les budgets. C’est la raison pour laquelle, dans le cadre de rénovations ou de réhabilitations urbaines – type « Cœur d’Europe » – il est indispensable de cibler également les réseaux d’éclairage comme vecteur de transition écologique. À Chatou, nous avons déjà constaté en modifiant – par étapes – l’ensemble des luminaires par une technologie LEDS plus efficace, d’une durée plus longue et d’un faible coût d’entretien, combien les économies peuvent être substantielles (deux à quatre fois moins de consommation électrique).

Réfléchir à mieux utiliser les sources lumineuses !

Adapter l’orientation, la fréquence, la durée et l’intensité de l’éclairage est fondamental pour réduire efficacement les nuisances lumineuses tout en assurant la sécurité des populations. Aujourd'hui, il n’est pas possible de faire l’économie d’une harmonie entre besoins humains, recherche d’économies et respect de la biodiversité. Le développement d’études récentes pointe du doigt les pollutions lumineuses comme source de modification du métabolisme humain et de perturbations de la faune et de la flore dont le rythme biologique – en partie nocturne – peut être affecté par l’éclairage à la nuit tombée.

Un éclairage « intelligent » qu’est-ce que c’est ?

Les progrès technologiques permettent la mise en place de capteurs, d’horloges astronomiques, de détecteurs de présence avec temporisation, de système de gradation qui offrent la possibilité d’adapter au plus juste le niveau d’éclairage suivant le besoin des usagers. Ces dispositifs sont des éléments clés pour une optimisation des fonctionnalités de la lumière, des ressources et des budgets. Au-delà de la simple fonction d’éclairage, un système dit « intelligent » et connecté, plus adapté à son environnement, peut ainsi apporter une réelle valeur ajoutée en collectant des données telles que la mesure du trafic, du stationnement, la pollution sonore, des données météorologiques, la mesure des particules fines, etc.

Réduire l’éclairage affecterait la sécurité des habitants ?

Les études et les expériences nombreuses conduites ces dernières années sur cette question sensible montrent, sans conteste, qu’intensité lumineuse et sécurité ne sont pas liées. C’est la raison pour laquelle éteindre les lampadaires au cœur de la nuit et supprimer les éclairages décoratifs ou d’intérieur sur certaines plages horaires sont des mesures qui doivent être mises en œuvre afin de contribuer à l’effort collectif.

Retrouvez le programme détaillé :

Programme - #Chatou une ville d'avance