Groupe : #Chatou une ville d'avance !

Groupe majorité

Publié le 1 juin 2022

BILAN CARBONE… LA VILLE DONNE L’EXEMPLE !

Réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale est une nécessité pour limiter un dérèglement climatique grandissant et assurer un avenir sain à notre société.
Sobriété, efficacité, adaptation, gestion sont les maîtres mots qui doivent guider les esprits qui se demandent comment s’emparer de cette question complexe : que faire ?

À Chatou, nous pensons qu’il faut faire les choses de manière cohérente et avant de réduire, mesurer et analyser, afin de savoir sur quoi agir. C’est là qu’intervient le bilan carbone dans lequel la Ville s’est engagée.
Il se définit comme un ensemble de méthodes qui permet :

  • d’évaluer à un temps T les émissions de gaz à effet de serre produites par une structure donnée
  • d’identifier / prioriser les actions pour les réduire
  • de suivre les progrès vers la neutralité carbone et d’objectiver ainsi la transition écologique.

Après avoir sensibilisé l’ensemble des agents municipaux à cette démarche par différents ateliers « climat », la Ville a pu engager une méthode d’identification de ses activités émettrices de gaz à effet de serre. L’évaluation s’est basée sur des données disponibles ou sur des ratios standard de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) lorsqu’elles ne l’étaient pas.

Pourquoi la Ville s’est-elle lancée dans une telle évaluation ?
L’objectif - à partir de ce bilan - est d’élaborer un plan d’actions qui permet de structurer et piloter une stratégie climat municipale en fixant des objectifs de réduction d’émissions atteignables et cohérents. Chatou ne fait pas de « greenwashing ». Il ne s’agit pas d’agiter la préoccupation écologique et la lutte contre le réchauffement climatique pour se valoriser sans s’engager vraiment. Les actions sont concrètes : la création d'îlots de verdure, le regroupement des services municipaux au centre administratif, l’engagement d’un audit sur l’efficacité énergétique des bâtiments de la Ville avec mesures d’isolation thermique, le raccordement des bâtiments communaux (26 actuellement) au réseau de chaleur - qui réduit par 28 les émissions par rapport au gaz - l’installation de capteurs solaires et thermiques, la demande à chaque direction municipale d’identifier des pistes de progrès à son échelle - avec pour objectif de réduire les déchets, de baisser nos consommations d’énergie ou les consommables, le papier notamment - le développement des lampes à LED pour l’éclairage public, la promotion les déplacements décarbonés (marche, vélo…), la sensibilisation au covoiturage, la prise en compte des émissions de CO2 dans les critères de marchés publics, l’augmentation de la part du végétal dans l’alimentation collective, la suppression du plastique dans la chaîne de la restauration scolaire… sont autant d’exemples de notre engagement pour une ville plus économe en émission de gaz à effet de serre.

La finalité de notre démarche est de pouvoir évaluer les conséquences « climat » de nos décisions et de contribuer ainsi à la neutralité carbone globale. Notre objectif pour la Ville de Chatou est le même que celui fixé dans l’Union européenne : une baisse de 55 % d’émissions d’ici à 2030 par rapport à 2010.
Un prochain dossier dans Chatou Mag’ reviendra sur cet enjeu majeur et nous invitons chacun dès maintenant à réfléchir aux actions qu’il peut mener afin de préserver notre environnement catovien et au-delà notre mode de société.

Retrouvez le programme détaillé :

Programme - #Chatou une ville d'avance