Flash infos

TRAVAUX D'URGENCE | Suite à un défaut de câble haute tension rue des Champs-Rogers (face au collège), Enedis réalisera des travaux d'urgence samedi 25 et dimanche 26 septembre afin de rétablir la situation dans les meilleurs délais. L'accès aux riverains sera maintenu. || TRAVAUX SUR LE RÉSEAU DE CHAUFFAGE URBAIN | Intervention exceptionnelle samedi 25 septembre de 9 h à 17 h : réalisation d'une tranchée carrefour rue Auguste Renoir/route de Carrières

Groupe : Chatou Écologiste & Citoyenne !

Groupe Alternatif d'opposition 

Publié le 6 juillet 2021

Conclusions du rapport du GIEEC : Quand Chatou va-t-elle enfin s’engager pour contrer le réchauffement climatique ?

Le GIEEC, Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, a été mis en place en 1988 ; il réunit des scientifiques et a pour objectif de fournir des évaluations sur le changement climatique, leurs causes et leurs répercussions. Dans leur sixième rapport publié en août 2021, des estimations indiquent un réchauffement planétaire dépassant les 1,5 degré. Les données sont de plus en plus précises mais les conclusions des différents rapports sont toujours les mêmes depuis celui de 1990, soit depuis 30 ans… Alors, quel niveau d’écoute et de réaction, encore aujourd’hui ?

Le 29 juillet 2021 a été le « jour du dépassement » ; il est fourni par l’ONG Global Footprint Network et correspond au jour où l’humanité a utilisé autant de ressources biologiques que la Terre peut en générer en une année. Cette date avance chaque année marquant l’extension de la prédation de l’activité humaine.
Ces alertes sont constantes et pourtant nos modèles de vie et de consommation ne changent pas. La crise du Covid a même incité de nombreuses organisations à se fixer comme objectif de retrouver le monde d’avant, même si il est admis par tous qu’il n’était pas vraiment durable…

Alors que faire ?
Nous attendions de la lecture du résumé des décideurs accompagnant le rapport d’évaluation du GIEEC des réponses et surtout des solutions permettant aux dirigeants d’entreprises et aux personnalités politiques de mettre en œuvre une société pérenne (https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/). Mais malheureusement, rien de concret n’est avancé pour les décideurs afin de les aider et les orienter dans leurs choix au quotidien.

Comment partir de cet état des lieux et agir efficacement ?

Nous proposons d’accompagner la majorité actuelle dans la mise en place :

1- D’un Programme de neutralité carbone pour 2050 pour Chatou

Se projeter à plus de 20 ans pour permettre aux jeunes générations de vivre dans un monde accueillant et se dire que l’on a agi pour cela. Nous connaissons les efforts à faire ; si nous les anticipons, nous pourrons mieux adapter nos modèles pour permettre une qualité de vie à tous.

2- D’un plan d’adoption de mesures selon leurs impacts prévisionnels

Nous insistons sur le fait que l’efficacité des actions mises en place doit être mesurée au regard de l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris, avec une baisse de 40 % des émissions d’ici 2030, que l’Europe a rehaussé à 55 % dans le cadre de son Greendeal, soit plus qu’une diminution par 2 !
Les actions auxquelles la commune contribue doivent donc toutes être appréhendées au regard de cet objectif. Les démarches de « petits pas » ne sont plus suffisantes face aux enjeux : l’urgence nous oblige à un plan de transformation en profondeur.
Nous militons aussi pour une démarche plus collaborative entre les communes afin que les efforts de chacun puissent être partagés pour le bien-être de tous.
Prochaine réunion le 14 septembre à 19h : joignons nos forces pour agir ! Nous vous accueillerons avec plaisir !

José Tomas, Béatrice Bellini, Pierre Guillet et Yves Engler 

chatouecologistecitoyenne@gmail.com