Flash infos

[COVID-19] « Zone d’alerte » Soixante-neuf départements sont, désormais, classés en zone rouge, rebaptisée zone d’alerte. Si le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre hebdomadaire de contaminations au covid-19, a franchi, dans ces départements, le seuil critique des 50 cas pour 100 000 habitants, « il n’y a pas de circulation intense du virus chez les personnes âgées et un impact qui n’est pas fort sur les réanimations », a rassuré Olivier Véran.
D’ici lundi toutefois, les rassemblements, tels que les mariages, les tombolas, les anniversaires, les communions, les événements associatifs dans les salles polyvalentes ou les salles des fêtes, seront limités à 30 personnes. Les mariages prévus ce samedi ne devraient donc pas être concernés par cette réduction de seuil. D’autres mesures restrictives pourront être prises par le préfet, en concertation avec les élus locaux. En savoir plus

L’antenne Solidarité Logement dans la Boucle – Boucle de Seine d’Habitat et Humanisme, annule son vide-greniers du dimanche 11 octobre qui devait se tenir place Berteaux, en raison de l'impossibilité d'assurer dans de bonnes conditions la mise en place des gestes barrières et de sécurité sanitaire. En savoir plus : 01 30 71 08 06 – ass.slb@wanadoo.fr

Groupe : Chatou Écologiste & Citoyenne !

Groupe Alternatif d'opposition 

Publié le 14 septembre 2020

Maison du citoyen : pour raviver l'engagement, le partage et le lien social

Nous espérons que votre été s’est bien passé. L’évolution de la crise sanitaire a entraîné des mesures qui affectent notre vie au quotidien à tous. Le lien social est un élément majeur à notre bien-être et c’est la raison pour laquelle nous avons souhaité dédier cette tribune à un projet de notre programme : la création d'une Maison du citoyen à Chatou.
Elle aurait pour objectif de soutenir l'animation de ville et surtout être le point d'appui d'initiatives citoyennes. Nombreux sont les Catoviens inventifs, dotés de projets écologiques, solidaires, utiles aux habitants et à la ville. La Maison du citoyen serait un lieu de partage, d'échanges de connaissances et de talents.
Elle favoriserait les rencontres, les débats, l’organisation de conférences sur des thèmes variés. L'envie d’apprendre et de coopérer serait le leitmotiv. Elle serait un espace où les rencontres intergénérationnelles se faciliteront avec des ateliers organisés par les citoyens eux-mêmes. Des sujets comme les bonnes pratiques environnementales, énergétiques, sanitaires, de la gouvernance municipale, des projets locaux, des initiatives économiques pourraient se tenir ou encore les thématiques comme la prévention des déchets, la biodiversité, l'alimentation saine, l'usage du numérique responsable, l'histoire de la ville...
Ces sujets pourraient se conclure vers des actions transformatrices pour la ville.
Cette Maison du citoyen rapprocherait les habitants entre eux et permettrait la promotion de démarches plus respectueuses. Elle pourrait raviver le goût de l'engagement pour le collectif. Les citoyens se sentiraient investis dans la co-construction de leur ville avec des moyens participatifs.
Il est possible de la réaliser puisque la ville détient l'ancien bâtiment de la Mairie, 11 place du Général de Gaulle. Une ville du 21ème siècle doit réduire la distance entre ses élus et ses citoyens.

Pour ce faire, réalisons la Maison du citoyen.

José Tomas, Béatrice Bellini, Pierre Guillet et Charlotte Couplet 

chatouecologistecitoyenne@gmail.com