Groupe : Chatou Écologiste & Citoyenne !

Groupe Alternatif d'opposition 

Publié le 11 mars 2021

Pour un plan local de réduction des émissions de gaz à effet de serre

Qui se souvient du Grenelle de l’environnement ?
Quels engagements ? Où en est-on ?
Sur le plan national, la France vient d’être condamnée par le tribunal administratif de Paris et reconnue coupable de « carence fautive » en matière de lutte contre le changement climatique.

Au niveau local, Chatou et l'Agglo sont en retard et avancent malheureusement lentement. Depuis 2010, obligation est faite de réaliser un diagnostic des émissions de gaz à effet de serre pour certains acteurs publics et privés, afin de les identifier et de les réduire. La loi a été renforcée en 2016 pour responsabiliser ces acteurs.

L'enjeu pour Chatou serait de réduire de 40 % son empreinte carbone d'ici 2030 et de 90 % d’ici 2050. L’estimation de l’empreinte actuelle est d'environ 300 000 tonnes par an équivalent CO2 pour Chatou, dont 20 % est émise par les services aux citoyens (services publics, déchets, etc). Pour atteindre l'objectif de 2030, l’effort de réduction des GES serait donc de 12 000T/an à se répartir entre la collectivité et ses habitants. 

Face à ce constat, que font la mairie et l'Agglo ? La Communauté d'Agglo a lancé tardivement son bilan et peu d'éléments sont disponibles pour évaluer sa politique environnementale. La commune claironne une liste d'actions : plan Arbres en 2021, économie d'énergie pour la piscine, développement du réseau urbain de chaleur. Ces mesures représentent environ 300T/an de gaz à effet de serre réduits. Par ailleurs, la source de chaleur de ce réseau urbain provient de l’incinération des déchets qui contiennent eux-mêmes des matières fossiles et l'efficacité de récupération est actuellement médiocre (35 % d’efficacité cf rapport 2020 du SITRU). Aucune mesure d’impact de gaz à effet de serre n’est disponible.
Ainsi, aujourd’hui, le compte n’y est pas et de loin.

Nous avons donc alerté le maire sur la nécessité de quantifier ces enjeux et d'établir un plan d’actions. Il semble que nous soyons entendus, la municipalité va initier l'évaluation de son empreinte carbone, c'est un début...

Conformément au programme que nous avions proposé aux dernières élections locales, les élus de « Chatou Écologiste et Citoyenne » sont mobilisés, pour encourager la mise en place d'un plan sérieux, de réduction des gaz à effet serre afin d'en faire une réussite collective avec les Catoviens.

José Tomas, Béatrice Bellini, Pierre Guillet et Yves Engler 

chatouecologistecitoyenne@gmail.com