Flash infos

Démarchage à domicile ou par téléphone | Soyez vigilants ! Depuis quelques jours, une société est susceptible de vous solliciter afin d'effectuer des mesures d'hygrométrie dans votre maison en lien notamment avec une nouvelle loi qui viendrait d'être votée. La Ville n'a reçu aucune autorisation de la préfecture pour de tels démarchages. La vigilance doit rester de mise pour éviter de se faire abuser. 

Les tribunes libres - Octobre 2014

Octobre 2014

Groupe "Continuons Ensemble"

(Groupe Majorité)

Un automne en mouvement !

L’attractivité d’une commune s’apprécie principalement par son dynamisme (culturel, sportif, commercial…), ses services à la famille et son environnement. Sur tous ces différents points, Chatou n’est pas en reste !

C’est dans le cadre agréable du Parc des Impressionnistes que se sont déroulées, en septembre, deux manifestations majeures sur notre ville, le festival INOX Park et la traditionnelle Foire de Chatou. Ces deux événements, dont le rayonnement dépasse nos frontières, participent très fortement à l’attractivité de notre ville, attirant des publics très variés.

La rentrée est aussi marquée par la reprise des activités culturelles, sportives, ludiques proposées par les services municipaux et par un tissu associatif local solide et très investi au service de tous les Catoviens. De multiples animations rythment, à nouveau, ce début d’automne: les Journées du Patrimoine qui, cette année encore, ont rencontré un vif succès ou la course de l’Alphonsine qui accueille toujours plus de participantes.

Notre volonté est que tous les Catoviens s’épanouissent et s’enrichissent grâce à ces diverses animations.

Groupe "Chatou c'est vous"

Emmanuel Loevenbruck, Clémentine Masson, Vincent Grzeczkowicz 
www.chatoucvous.fr

Inox Park : oui mais

Nous sommes favorables à la tenue d’un festival electro pour les jeunes majeurs dans le cadre d’une fête conviviale.
Nous remercions Michèle Grellier, maire adjointe à la culture, qui nous a montré l’arrière du décor de cette 5e édition.

Dressons un bilan :

16 000 entrées payantes de 45 à 80 €, un niveau sonore plus faible qu’avant, une qualité musicale à apprécier par chacun, une recette pour la Ville d’1 € par entrée, de gros moyens logistiques des services de la Mairie, 800 personnes travaillant sur site.
Une dizaine d’évacuations sur les hôpitaux, 11 interpellations avec 5 gardes à vue de dealers, une centaine d’interventions de la protection civile : Inox semble sous contrôle.

Pourtant, à l’intérieur du site, nos élus ont recueilli des témoignages et constaté :
• Au moins 20 % à 30 % de mineurs ; aucun âge minimum mentionné sur les billets, ou sur le site internet ;
• pas de contrôles d’identité des mineurs à qui l’on vend de l’alcool illégalement (bière, champagne) ;
• deal de drogue dure et douce à l’intérieur du site, peu de fouilles à l’entrée ;
• très forte proportion de participants sous influence de l’alcool et/ou de la drogue ;
• manque de points d’eau et de toilettes .
Nous serions inconséquents et irresponsables en tant qu’adultes, et en tant qu’élus de fermer les yeux devant ce constat et de cautionner ces agissements dans un lieu privatisé avec la participation de la Mairie. Comment organiser un tel événement
avec un contrôle réaliste de l’âge, de l’alcool et de la drogue ?
Comment protéger les ados livrés à ces excès parfois dans une certaine méconnaissance voire un déni de leurs proches ?
Nous comptons poursuivre cette réflexion et avons pris RDV avec Monsieur le Maire. Suivez-nous et soutenez-nous sur www.chatoucvous.fr

Groupe "Cap Chatou"

Pierre Grison, Katya Lainé, José Tomas 
contact@cap-chatou.fr

Réforme des rythmes scolaires : manque de communication

La réforme des rythmes scolaires se met en place. Bien, mais pourrait beaucoup mieux faire. Voici ce qui ressort des demandes des parents :

1. D’abord un souhait communication concrète et rapide avec les parents : il faut une communication directe et sans délai entre le référent TAP, l’école et les parents. Pourquoi ne pas utiliser affichage extérieur et cahiers : c’est simple et efficace ; ou mieux: créer un blog sur ce sujet ?

2. Le contenu des TAP : les parents n’ont reçu aucune liste officielle. Un sondage nous a appris que l’on trouvait : foot, hip-hop, jeux de société, bibliothèque, peinture, théâtre, BD comics… Même si cette liste peut encore évoluer, pourquoi la cacher ?

3. Système d’inscriptions aux activités : Les parents ignorant ce qui est proposé ne peuvent en discuter et choisir avec leurs enfants, d’où une inscription chaotique.

4. Manque de personnel : Pourquoi avoir attendu fin mai pour lancer le recrutement ? Cette réforme, prévue il y a deux ans, permettait une anticipation.

5. Les associations : Le tissu associatif catovien, riche en idées et bonnes volontés, a été sollicité pour proposer des interventions lors des TAP. Malgré l’envoi de propositions, il n’y a pas eu de retour de la Mairie.

6. Plus de souplesse dans l’organisation
• Mettre 1/4h fratrie le mercredi : Indispensable pour les parents qui font la
navette entre deux écoles.
• Permettre 1/4h fratrie pour le matin : La garderie gratuite ayant été supprimée,
les enfants attendent sur le trottoir l’ouverture de l’école.
• Cantine le mercredi pour tous les enfants.
Nous savions que cette réforme présenterait des difficultés de mise en oeuvre malgré l’implication forte des services de la Ville. C’est pour cela qu’il faut pouvoir être très réactif, écouter les parents et tous les acteurs de la ville afin que des
améliorations puissent être apportées rapidement dans l’intérêt de nos enfants. Le comité de pilotage doit être transparent et réactif.

Groupe "Objectif Chatou"

Pierre Arrivetz - Véronique Pecheraux
piarri@orange.fr - 06 33 33 25 76

Gouverner, c’est prévoir

L’affaire de l’Île continue. Le terrain et ses logements irréguliers sont toujours en vente même si un dossier conséquent auprès du ministère public a été déposé par une association catovienne puis la Ville elle-même à sa suite. Rien n’est acquis,
et notamment une démolition par l’État ou la commune des aménagements sans autorisation. De plus, une meilleure définition de l’affectation du terrain litigieux dans les documents d’urbanisme, Shéma de Cohérence Territoriale et P.L.U., est impérative pour faire évoluer le dossier. Nous nous y emploierons, ces documents venant en révision en octobre 2014.

Par ailleurs, notre groupe a traduit dans son programme sa volonté de faire vivre notre ville en renforçant et en étendant le linéaire commercial d’une part, et en demandant l’étude d’un tramway vers Paris, où sont notamment situés 50 % des emplois de la Boucle de Seine. À l’heure actuelle, le tramway est à Bezons où il emmène 19 millions de voyageurs par an, il doit arriver à Rueil à l’horizon 2020-2025, et une quinzaine de lignes nouvelles sont en cours de réalisation ou à l’étude en Île-de-France. Le prévoir pour Chatou à l’horizon 2025 est donc moins une utopie que les discours maoïstes sur la généralisation du travail chez soi à la même échéance ou les proclamations vertueuses sur la préservation de la Plaine de Montesson par ceux-là mêmes qui l’urbanisent depuis vingt ans.

 Alors qu’un point de non-retour est en train d’être atteint dans l’usage du RER et des autoroutes A14-A86 saturées aux heures de pointe, que Chatou doit construire 1 450 logements pour se conformer à la loi ALUR, que l’activité se réduit, nous réaffirmons qu’urbaniser sans prévoir de nouvelle ligne de transports en commun ne serait pas de la bonne gestion mais le témoignage d’une vision périmée qui sacrifiera l’avenir sans contrepartie.