Flash infos

[CANICULE, FORTES CHALEURS] Une vague de chaleur remarquablement intense et précoce s'installe sur la France. En savoir plus 

Indépendant

La dette, c'est le profit et des services publics de proximité

Lorsque nous exprimons des solutions pour améliorer la vie des Catoviens, achat de matériel, investissements, propositions dans le cadre des projets urbains... la majorité nous oppose : «Oh ! C'est trop cher !», «La ville ne doit pas s'endetter !».

La majorité ne s'ouvre pas aux possibles. Au final, le Catovien vit-il dans une ville plus belle ? Plus efficiente en déplacement ? Les écoles sont-elles mieux rénovées ? Les élèves mangent-ils sain et bio ? La ville se prépare-t-elle aux bouleversements climatiques ? Étudions la notion de dette.

La dette de la France est égale à 98,4 % du PIB. Recourir à un emprunt permet de réaliser des projets d'avenir. Son remboursement est assuré par les recettes de l'État. Le plafond de la dette, personne ne le connaît. La réalité des faits, qui est souvent au-delà de l'imagination, nous apprend que parmi les pays riches comme les USA ou le Japon, leurs dettes s'élèvent à 100 % et 250 % du PIB. Plus que la France. Qu'en est-il des entreprises françaises ? Celles-ci ont contracté une dette équivalente à 175 % du PIB. Elle leur permet d'investir dans l'innovation pour vendre et ainsi satisfaire les besoins humains. Autrement dit, la dette répond au développement des entreprises et crée du profit. Lorsqu'une entreprise se crée, la première écriture comptable est :

Débit : Banque

Crédit : Capital

Traduction : un dépôt en banque de l'argent des actionnaires est une dette de l'entreprise à leur égard. La dette est une chose désagréable mais nécessaire.

Pour les projets des quartiers de l'Europe et République, nouvelle mairie... nous formulons qu'il convient de réaliser l'exemplarité pour le quotidien. Il convient de ne pas réitérer le précédent de la place de Maurice Berteaux avec son aspirateur à voitures et son paysage métallique. À l'époque, nous avions proposé un parking souterrain pour libérer la place pour des événements populaires et créer un esprit village, esthétique... comme à Rueil, Saint-Germain. Il n'en a rien été à cause de...

Le Catovien contracte une dette moitié moindre que la moyenne nationale. Cependant, Chatou est moins efficiente en termes de déplacement, embellissement, modernisation de sa voirie... que d'autres villes. La dette c'est un meilleur service public de proximité et la préparation de l'avenir. Nous soutenons une gestion équilibrée, responsable et sérieuse tout en se donnant de la souplesse budgétaire sans excès.

José Tomas

generation.s.chatou@gmail.com 
FB : @generation.s.BoucleDeSeine