Groupe "Objectif Chatou"

L’urbanisation du terrain de la SNCF malgré les impératifs de la loi ALUR signifierait la perte d’un espace utile pour le transport et le stationnement à la sortie de la gare.

En effet, une partie non négligeable de l’avenir de Chatou se situe dans le développement de ses transports et particulièrement depuis la gare où une navette pourrait d’avril à septembre envoyer un public de visiteurs vers les bords de Seine.

Ces derniers nécessitent en effet une renaissance : le Nymphée, la Maison Fournaise, Sequana, le nouveau barrage, sont autant de sites patrimoniaux à relier, à ouvrir et développer tout en recherchant une activité de restauration plus conséquente.

S’agissant du mail de l’Île, il devrait pouvoir s’ouvrir à d’autres manifestations en étant aidé également par un remplacement du bâtiment lépreux de la Télémécanique de 800 m2.

Le paysage de la Coulée Verte :

  • Nous demandons l’examen d’un projet route du Vésinet qui offre une architecture digne d’une entrée de ville et avons exprimé nos réticences sur le projet existant en formulant des propositions concrètes concernant l’amélioration des façades et de la toiture.
  • Nous demandons également que le paysage naturel soit amélioré. À l’heure actuelle, seuls des arbres fruitiers sont prévus. Dans une ville marquée par les impressionnistes et un parcours d’entrée de ville, nous demandons l’ajout de plantation d’arbres tels que platanes, marronniers, tilleuls, la création d’une pièce d’eau…

Une salle de réunion pour les associations, les banquets : l’expérience montre hélas que la salle Pierre Desproges boulevard de la République fait plus fuir qu’elle n’attire. Il manque un emplacement accueillant et pratique pour réunir les habitants pour des assemblées d’une centaine de personnes.

Pierre Arrivetz - Lee Neumann  : piarri@orange.fr - 06 33 33 25 76