Flash infos

[CANICULE, FORTES CHALEURS] Une vague de chaleur remarquablement intense et précoce s'installe sur la France. En savoir plus 

Groupe "Chatou c'est vous"

Enjeu des élections européennes ou pourquoi voter à ces élections ?

Au niveau économique, de nombreuses décisions se prennent à l'échelle internationale qu’on le veuille ou non. L’enjeu des élections européennes prochaines est bien plus important que toutes autres car les conséquences des lois européennes au niveau national sont très nombreuses.
Nous allons élire 79 députés qui vont défendre nos idées au Parlement européen.
Il ne s'agit pas d'être pour ou contre l'Europe, car c’est une illusion à l’ère d’Internet de vouloir exister dans une bulle renfermée sur soi-même en espérant se débrouiller hors du monde comme le seraient des irréductibles d’un monde imaginaire buvant de la potion magique. Dans le monde réel, si l’on veut exister sur le plan international sans trop subir le poids des autres pays (États-Unis et Chine en particulier) mais être acteur du paysage mondial, il s’agit de garder et de construire encore et toujours une Europe plus forte qui sait parler d’une voix commune et peser quand cela est nécessaire.
Il s’agit donc de savoir quel type d'Europe nous voulons en choisissant les députés qui nous représentent : libérale type anglo-saxon, plutôt économique ou plutôt respectant l'identité de chaque pays tout en ayant un projet commun fort, et une existence politique commune.
Quel type de gouvernance voulons-nous ? Quelles priorités donnons-nous aux thématiques décisives au plan européen : social, économique, identitaire, migratoire, écologique ?
Enfin, nous élisons des personnalités, qui s’intégreront dans une alliance plus large au Parlement européen : il s’agit donc de choisir des personnes douées de fortes convictions, d’une vision pour l’Europe et d’une grande capacité diplomatique, de choisir également leurs alliances futures autant que leur programme.
Utiliser ce vote pour en faire un vote sanction à l’encontre du gouvernement actuel n’est ni utile, ni à la hauteur des ambitions qui sont nécessaires pour notre Europe.
Voter aux européennes, c’est aussi à l’heure où nous écrivons cette tribune, le 8 mai, le grand respect dû aux soldats des deux guerres mondiales, morts pour la France, dont nous sommes de moins en moins capables aujourd’hui d’en mesurer le sacrifice et d’en garder la mémoire.
Bon vote !

Emmanuel Loevenbruck, Clémentine Masson, Vincent Grzeczkowicz : www.chatoucvous.fr