Flash infos

[CANICULE, FORTES CHALEURS] Une vague de chaleur remarquablement intense et précoce s'installe sur la France. En savoir plus 

Groupe "Cap Chatou"

Horizons durables - (suite à la lettre du maire de mars 2019)

Dans sa lettre municipale de mars 2019, le maire se félicite de trois initiatives prises en faveur du développement durable (multiplication des espaces verts, performances thermiques du nouveau bâtiment administratif de la mairie, mesures en faveur des transports « doux »). Très bien, et nous saluons ces initiatives exemplaires.
Mais cet effort est loin d'être à la hauteur de ce qui est nécessaire pour stopper le réchauffement climatique. Non pas que ces initiatives soient trop timides, mais simplement parce que ce sont nous, Catoviens, qui sommes responsables d'environ 85 % des émissions de gaz à effet de serre émis par Chatou. Ce sont nos gestes quotidiens : le chauffage, l'utilisation trop fréquente de nos véhicules, notre (sur)consommation de produits (sur)emballés que nous jetons trop facilement, notre alimentation provenant d'agriculture industrielle éloignée, qui provoquent, directement ou indirectement, ces émissions.
Nous partageons le choix du maire affirmant qu'il est urgent et prioritaire de limiter l'empreinte écologique de notre ville, mais cela ne sera possible que si nous, tous les Catoviens, nous nous mobilisons aussi pour modifier nos habitudes, pour isoler notre logement, mieux utiliser les énergies vertes, manger différemment, etc.
Pour que cet effort devienne réalité et la préoccupation de tout un chacun, il nous faut partager nos expériences, avec nos succès et nos difficultés, et être mieux informés afin de faire des choix efficaces. Nous avons besoin d'avoir en face de nous des artisans compétents, des commerçants motivés. Et c'est cet effort de stimulation, de communication, que l'équipe municipale se doit d'animer et partager pour que Chatou ne reste pas à « un petit niveau » comme il est dit dans cette lettre, mais que nous soyons bien aux avant-postes de la lutte contre le changement climatique.

Pierre Grison et Katya Lainé : contact@cap-chatou.fr