Flash infos

[INFO COLLECTE DES DÉCHETS] Le ministère de la Transition écologique et solidaires a précisé les consignes de précaution pour la mise en bac de certains déchets ▶ https://bit.ly/33MqMCz  /!\ Pour protéger la santé de vos éboueurs, il convient de bien présenter vos déchets d’Ordures Ménagères dans un sac fermé et placé dans le bac fermé. Important : pour éviter les risques de contamination, il est nécessaire de jeter les mouchoirs, masques et gants usagés dans des sacs plastique dédiés, résistants et disposant de systèmes de fermeture fonctionnels. Chaque sac doit être conservé 24 heures avant d’être placé dans le bac pour ordures ménagères. Ces déchets ne doivent absolument pas être mélangés aux Emballages. Pour répondre à vos interrogations sur la collecte des déchets ▶ https://bit.ly/2xqKgAo Pour toute information concernant la collecte des déchets se reporter au site internet ▶www.saintgermainbouclesdeseine.fr 

[COVID-19 / CAMPAGNE DE DÉSINFECTION] À compter de lundi 30 mars, la Ville va procéder deux fois par semaine à une désinfection du mobilier urbain et des zones piétonnes à proximité des endroits sensibles (commerces, Ehpad...). Les produits utilisés -à base notamment d'eau de javel diluée- ne sont pas dangereux pour la santé des personnes et des animaux. Ce sont les agents de la Société Suez qui seront chargés de cette mission dans le plus strict respect des règles sanitaires et de sécurité.

Groupe "Cap Chatou"

Architecture : ne pas opposer tradition et innovation

Publié le 10 décembre 2019

Architecture : ne pas opposer tradition et innovation

Le visage d'une ville se dessine en grande partie par l'architecture de ses bâtiments, fruits d'une histoire longue de plusieurs siècles. Le travail d'une municipalité est de s'inscrire dans cette histoire et de veiller à ne pas dénaturer le patrimoine qui lui a ainsi été confié. En ce sens, le recensement fait par Pierre Arrivetz est tout à fait remarquable puisqu'il permet de connaître précisément ce patrimoine pour mieux le préserver.

Faut-il pour autant fermer la porte à l'innovation ? C'est la question que l'on peut se poser en regardant de plus près les avis de la commission d'urbanisme sur les permis de construire. En effet, rares sont les demandes de permis de construire qui ne répondent pas aux règles précises du PLU, mais les refus s'appuient sur une règle disant que la construction doit s'intégrer dans son voisinage. C'est bien ce qui pose problème : autant on comprend que certains quartiers réclament une certaine homogénéité, autant d'autres doivent être ouverts à l'innovation.

Le style Mansart, le style Art Nouveau, étaient chacun le reflet d'une société à une certaine époque. Aujourd'hui, une des préoccupations majeures de la société actuelle est liée à l'environnement.

Alors laissons la liberté aux architectes de répondre à ce défi. Le respect des nombreuses règles du domaine de la construction, en particulier celles concernant l'énergie des bâtiments, est déjà très contraignant.

Alors n’imposons pas en plus des parements en (fausses) briques, des toitures à la Mansart, ou autre exigence inutile, mais laissons au contraire la porte ouverte aux gestes architecturaux nouveaux tels que murs ou toitures végétalisées, intégration de capteurs solaires, ou tout autre innovation.

On peut être exigeant sur le travail d'architecte, mais on ne peut refuser un travail de qualité dans un style innovant.

Alors, peut-être, dans 100 ans les Catoviens seront fiers d'un nouveau style dont Chatou a été le berceau.

Pierre Grison et Katya Lainé : contact@cap-chatou.fr