Flash infos

[GRÈVE NATIONALE] En prévision des perturbations annoncées dans les transports, retrouvez toutes les informations utiles (transport RATP, Transdev...) ici

Démarchage pour les étrennes - Soyez vigilants ! Chaque fin d’année vous êtes démarchés pour les étrennes. De faux démarcheurs peuvent sonner à votre porte, soyez vigilants avant de donner ! Info CASGBS : Les agents de collecte sollicitent des étrennes à titre individuel et privé, en dehors de leurs horaires de travail. La CASGBS et ses prestataires sont conscients de cette pratique mais n'en sont ni responsables, ni organisateurs. Pensez à demander leur carte professionnelle et assurez-vous qu'ils collectent bien vos déchets. www.saintgermainbouclesdeseine.fr 

Groupe "Cap Chatou"

Architecture : ne pas opposer tradition et innovation

Publié le 10 décembre 2019

Architecture : ne pas opposer tradition et innovation

Le visage d'une ville se dessine en grande partie par l'architecture de ses bâtiments, fruits d'une histoire longue de plusieurs siècles. Le travail d'une municipalité est de s'inscrire dans cette histoire et de veiller à ne pas dénaturer le patrimoine qui lui a ainsi été confié. En ce sens, le recensement fait par Pierre Arrivetz est tout à fait remarquable puisqu'il permet de connaître précisément ce patrimoine pour mieux le préserver.

Faut-il pour autant fermer la porte à l'innovation ? C'est la question que l'on peut se poser en regardant de plus près les avis de la commission d'urbanisme sur les permis de construire. En effet, rares sont les demandes de permis de construire qui ne répondent pas aux règles précises du PLU, mais les refus s'appuient sur une règle disant que la construction doit s'intégrer dans son voisinage. C'est bien ce qui pose problème : autant on comprend que certains quartiers réclament une certaine homogénéité, autant d'autres doivent être ouverts à l'innovation.

Le style Mansart, le style Art Nouveau, étaient chacun le reflet d'une société à une certaine époque. Aujourd'hui, une des préoccupations majeures de la société actuelle est liée à l'environnement.

Alors laissons la liberté aux architectes de répondre à ce défi. Le respect des nombreuses règles du domaine de la construction, en particulier celles concernant l'énergie des bâtiments, est déjà très contraignant.

Alors n’imposons pas en plus des parements en (fausses) briques, des toitures à la Mansart, ou autre exigence inutile, mais laissons au contraire la porte ouverte aux gestes architecturaux nouveaux tels que murs ou toitures végétalisées, intégration de capteurs solaires, ou tout autre innovation.

On peut être exigeant sur le travail d'architecte, mais on ne peut refuser un travail de qualité dans un style innovant.

Alors, peut-être, dans 100 ans les Catoviens seront fiers d'un nouveau style dont Chatou a été le berceau.

Pierre Grison et Katya Lainé : contact@cap-chatou.fr