[Musée Fournaise] Exposition "L'Âge de raison vu par les peintres au XIXe siècle"

Retour vers Evenements/Rendez-vous

Venez visiter la nouvelle exposition "L'Âge de raison vu par les peintres au XIXe siècle" !

Île des Impressionnistes 

Date(s) pour cet événement

Date(s) :
Jusqu'au 4 novembre 2018

Nouvelle exposition au musée Fournaise

Le musée Fournaise présente le second volet de l’exposition L’Enfant vu par les peintres au XIXe siècle, initiée en 2014 avec la représentation de la prime enfance. Cette année, L'Âge de raison met en lumière
des œuvres illustrant la jeunesse entre sept et douze ans, réalisées sur la période de 1830 à 1914.

L'enfance 

Geoffroy,dit Geo, Le Compliment à la maîtresse,un jour de fête à l'école, huile sur toile, inv 1893.2.1B,Saintes, Musée de l’Echevinage ©Musées de...
Geoffroy, dit Geo, Le Compliment à la maîtresse, un jour de fête à l'école, huile sur toile, inv 1893.2.1B , Saintes, Musée de l’Echevinage ©Musées de la ville de Saintes, Michel Denis
Passées les premières années fragiles de la petite enfance, les enfants atteignent "l’âge de raison", celui de l’instruction pour certains, celui des apprentissages pour d’autres, celui de la misère harassante pour les moins chanceux. L’Église définit l’âge de raison depuis le Moyen-Âge comme celui permettant de distinguer le bien du mal, de « raisonner » et d’apprendre les premiers rudiments religieux. Pour la bourgeoisie, c’est l’âge des études littéraires et scientifiques, sans oublier la bienséance morale. À la campagne, c’est celui des premières responsabilités et de la participation aux travaux agricoles. Pour les enfants d’ouvriers, l’âge de huit ans marque l’entrée à l’usine ou dans les manufactures. Puis l’école devient l’un des thèmes essentiels : sur les toiles, les enfants apprennent, récitent, écoutent, sont parfois punis et moqués.
Bien-sûr, il y a aussi les devoirs à la maison.
L’âge de raison, c’est enfin le temps du catéchisme qui mène à la communion vers douze ans et marque l’envol vers l’adolescence. 

                

                          

Le regard des peintres

Jeanne Chauleur-Ozeel, La classe aux poupées, huile sur toile, inv. 992.21.47, Bailleul, Musée Benoît de Puydt © Jacques Quecq d'Henriprêt
Jeanne Chauleur-Ozeel, La classe aux poupées, huile sur toile, inv. 992.21.47, Bailleul, Musée Benoît de Puydt © Jacques Quecq d'Henriprêt
Au fil des décennies, les peintres, tous mouvements artistiques confondus, tendent à la recherche du naturel pour observer les vies d’enfants. Les gestes sont précis, les regards sont justes. Il semble qu'aucune époque n’ait consacré autant d’œuvres sur l’enfant, ni une iconographie aussi variée au regard des siècles précédents.
L’exposition rassemble une quarantaine de tableaux provenant de plus de 25 musées français ainsi que de collections privées.

Infos pratiques

Musée Fournaise : 01 34 80 63 22 www.musee-fournaise.com 

Tarifs : 5€/ 6€

Horaire: de 10h à 12h30 et de 14h à 18h - samedi et dimanche de 11h à 18h