[Tiques et Moustique tigre] sous haute surveillance !

Le Ministère chargé de la Santé et l’agence nationale de santé publique lancent une campagne de prévention sur les maladies transmises par les piqûres de tiques et de moustiques, particulièrement de type Aedes,
en France métropolitaine. L’objectif de cette campagne est de réduire le risque de transmission de ces agents infectieux par les vecteurs.

Publié le 29 juin 2018

Informez-vous

Les piqûres de tiques peuvent notamment être responsables de la maladie de Lyme et celles des moustiques (de type Aedes) peuvent transmettre des arbovirus (dengue, chikungunya, infection à zika).

Plusieurs documentations sont à votre disposition sur :

La maladie de Lyme

  • un dépliant « Maladie de Lyme » à destination du grand public
  • un dépliant sur la prévention, « Les conseils de prudence » à destination des enfants

Les maladies transmises par les moustiques de type Aedes : 

  • un dépliant pour les voyageurs en partance pour les zones où sévissent des maladies à transmission vectorielle

Le tique 

Tiques
La Borréliose de Lyme, plus communément appelée maladie de Lyme, est une maladie infectieuse, causée par une bactérie transmise à l’homme par piqure de tique infectée. Les tiques sont répandues en France et vivent dans les zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les parcs forestiers et urbains. C’est entre les mois d’avril et de novembre qu’elles sont les plus actives.

La maladie de Lyme n’est pas contagieuse.

En l’absence de diagnostique et de traitement au bout de plusieurs mois ou année, la maladie de Lyme peut atteindre gravement les nerfs, les articulations, le cœur et la peau.

Comment se protéger :

Avant et pendant une activité dans la nature :

  • Couvrir les bras et les jambes.
  • Rester sur les chemins éviter les broussailles, les fougères et les hautes herbes
  • Penser à prendre un tire-tique avec vous (disponible en pharmacie)

Après une activité dans la nature :

  • Inspecter soigneusement votre corps.

Après avoir été piqué par une tique :

  • Surveiller la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consultez rapidement un médecin. Consultez également en cas de symptômes grippaux, de paralysie faciale ou de fatigue inhabituelle. 

En cas de doute parlez-en à votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.

Le moustique tigre

Moustique tigre_102176573
Le moustique tigre (Aedes albopictus) est une espèce invasive de moustique particulièrement nuisante, qui est arrivée en France en 2004. A ce jour, il est implanté dans 2 départements d’Île-de-France : les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

Dans certains cas, il peut être vecteur de maladie comme la dengue, le chikungunya ou encore le Zika. Les autorités sanitaires surveillent avec attention l’extension de son implantation.

En 2018, la Direction générale de la santé du Ministère des solidarités et de la santé reconduit la surveillance sur l’ensemble des régions de métropole et qui s’exprime par la pose de pièges pondoirs.

Dans ce cadre du des pièges pondoirs sont installés à Chatou afin d’assurer la bonne surveillance du moustique tigre.

La moitié du succès c'est vous !

L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s'agit d'une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place.

Si vous pensez avoir observé la présence de moustique tigre faites un signalement sur www.signalement-moustique.fr ou sur l’application pour Smartphone I-moustique.